Rhone Alpes

It's a Free World

Ken Loach - 2006 - GB -

Which Side Are You on ?Which Side Are You on ? est un documentaire réalisé par Ken Loach en 1984 sur la grève des mineurs. Le film a été censuré par le gouvernement Thatcher.

Kenneth Loach est né en 1936 à Nuneaton au nord du Warwickshire, région industrielle de Grande-Bretagne. Originaire d’une famille modeste, avec un père électricien en usine, il passe
deux ans dans l’Armée de l’air puis bénéficie d’une bourse pour étudier le droit à Oxford. Il découvre alors le théâtre, devient finalement comédien puis assistant metteur en scène. En 1962, il débute à la télévision avec des épisodes de séries. Premier pas d’une carrière à la BBC qui va former le futur cinéaste. Après les apports du Free Cinema, la télévision britannique est un lieu d’expérimentations dont émergeront beaucoup de figures qui vont renouveler le cinéma anglais (Schlesinger, Watkins, Frears, Leigh…). Loach s’associe au producteur Tony Garnett et transforme le « docu-drama » : il filme des récits basés sur des événements réels en recourant à la caméra portée et en intégrant des monologues ou une voice over. Sa carrière démarre vraiment avec Cathy Come Home (1966), un téléfilm récompensé par le Prix Italia où Loach retrace le calvaire d’une femme et de son mari qui, après un accident, perdent leur emploi, leur toit, puis la garde de leurs enfants. L’impact est tel que la loi britannique sur les sansabri est révisée. Loach passe alors au grand écran avec Poor Cow (téléfilm transposé au cinéma) et Kes grâce auquel il acquiert une réputation internationale. Ces premières oeuvres portent sa signature : un cinéma entre fiction et documentaire, un réalisme social au service d’un engagement politique fort, des personnages aux parcours tragiques entre tentative d’émancipation et aliénation. Chez Loach, un lien ontologique relie l’individu et la société qui le fonde. Le cinéaste exprime le point de vue des opprimés, valorisant les acteurs souvent non professionnels. Il soutient les ouvriers contre le libéralisme (Riff-Raff, Raining Stones…), lutte avec les immigrés (Ladybird, Bread and Roses…) ou ceux qui combattent pour la liberté (Land and Freedom, Carla’s Song…). It’s a Free World ! opère un tournant : Loach y adopte pour la première fois le point de vue d’un personnage qui s’est fait prédateur.

Nedjma Moussaoui

2008 : Looking for Éric
- Compétition officielle, Festival de Cannes 2009

2007 : It’s a Free World !
- Prix du meilleur scénario, Festival de Venise 2007
- Prix du meilleur film, Festival du cinéma européen de Séville 2007

2006 : Le vent se lève (The Wind That Shakes the Barley)
- Palme d’or, Festival de Cannes 2006

2004 : Just a Kiss (Ae Fond Kiss)

2002 : Sweet Sixteen
- Prix du scénario pour Paul Laverty, Festival de Cannes 2002

2001 : The Navigators
- Grand prix du festival européen Cinéssone 2001

2000 : Bread and Roses
- Compétition officielle, Festival de Cannes 2000

1998 : My Name is Joe
- Prix d’interprétation masculine pour Peter Mullan, Festival de Cannes 1998

1996 : Les Dockers de Liverpool (The Flickering Flame) (documentaire)
Carla’s Song

1995 : Land and Freedom
- Compétition officielle, festival de Cannes 1995

1994 : Ladybird (Ladybird, Ladybird)
- Ours d’argent et prix d’interprétation féminine pour Crissy Rock, Festival de Berlin 1994

1993 : Raining Stones
- Prix du jury, Festival de Cannes 1993
- Meilleur réalisateur au London Critics Circle Awards, 1994

1991 : Riff-Raff
- Prix de la critique internationale, Festival de Cannes 1991

1990 : Secret défense (Hidden Agenda)
- Prix du jury, Festival de Cannes 1990

1985 : Fatherland

1981 : Regards et Sourires (Looks and Smiles)
- Compétition officielle, Festival de Cannes 1981

1980 : The Gamekeeper
- Sélection Un certain regard, Festival de Cannes 1980

1979 : Black Jack

1971 : Family Life

1969 : Kes
- Sélection de la semaine de la critique, Festival de Cannes 1970

1967 : Pas de larmes pour Joy (Poor Cow)

Nedjma Moussaoui