Rhone Alpes

Regarde les hommes tomber

Jacques Audiard - 1994 - France -

 

1h40 – Format 1,85
avec Jean-Louis Trintignant, Jean Yanne, Mathieu Kassovitz, Bulle Ogier, Christine Pascal

Ce film a été coproduit par

D’un côté, ils sont deux. Marx, petit flambeur et gros perdant. Et Johnny.
Johnny a trois activités dans la vie : jouer aux fléchettes, regarder la télévision, faire tout ce que lui demande Marx.

De l’autre, il y a Simon. Il est seul. Il avait un ami : Mickey. Mais une balle l’a propulsé au Service des Comas Dépassés. Mickey était jeune et lui, il était vieux. Pour retrouver ceux qui lui ont pris son ami, Simon comprend qu’il faut tout abandonner : son boulot, sa femme, sa maison. C’est à ce prix là qu’il aura l’impression de vivre à nouveau.
On peut raisonnablement penser qu’un jour il croisera les deux autres. D’ici là, quelques hommes seront tombés.

« C’est à la fois tragique, drôle et cruel. C’est surtout profondément intelligent par l’humanité qui se dégage. Pourtant, il ne s’agit pas de personnages exaltants. D’un côté, un vieux commis voyageur désabusé. De l’autre, cet assassin tout aussi las de l’existence, malfrat parce qu’un destin fâcheux en a ainsi décidé. Le miracle est d’avoir réussi à rendre fascinants ces personnages détruits, ces ombres lourdes d’orages épuisés. »

 

Claude Bagnères
Le Figaro

12 septembre 1994